Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 17:23

L'édition du 28 mars 2013 de BRUSSEL DEZE WEEK publie un article important sur les perspectives de fermetures d'églises dans la Région de Bruxelles-Capitale.
 

Ce 15 avril 2013, note de la rédaction : 

Dans une volonté d'apaisement, l'article polémique publié sur le blog a été supprimé à notre initiative.

 

Nos questions, interrogations graves devant la politique du Vicariat de Bruxelles concernant les églises de la Région de Bruxelles-Capitale persistent malheureusement.

 

Nous espérons et demandons toujours l'ouverture d'un large débat sur cette question à l'intérieur de l'institution écclésiale de Bruxelles, une forme de synode ouvert à la participation de tous les chrétiens.

 

>>> cliquer sur le lien pour lire l'article

BDW 2013-03-28 eglises portrait

 

Partager cet article

Repost0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 12:47

dans La Libre de ce lundi 4 mars 2013

sainte-trinite-xl.jpg

 

 

 

 

L’église Saint-Trinité se chercher une nouvelle voie

Raphaël Cayrol

Mis en ligne le 04/03/2013

L’édifice pourrait accueillir un centre culturel et éducatif.
saint-gilles

Le conseil communal de Saint-Gilles a décidé, jeudi, de confier à Ixelles l’organisation d’un marché public conjoint, afin d’imaginer le devenir de l’église de la Sainte-Trinité, située au bout de la rue du Bailli et implantée exactement à la frontière entre les deux communes. "Ce soir, nous avons balisé le fonctionnement du bureau d’étude" , détaille Patrick Debouverie (MR), échevin en charge du dossier. 44.523€ sont consacrés à l’étude. Pas question de désacralisation, comme ce fut le cas pour l’Église du Gesu, en face du Botanique ! Il s’agit d’utiliser une partie de l’espace pour des animations, tout en conservant une zone réservée au culte. "Il y a énormément d’écoles et de hautes écoles dans le quartier" , explique Philippe Dupriez, le curé de la paroisse. "Vu la pénurie d’auditoires, nous accueillons parfois 300 élèves et leurs parents rassemblés pour écouter un témoignage."

Une situation qui a convaincu le prêtre d’utiliser une partie de l’espace inoccupé de l’église. "Nous voulons rendre le lieu intéressant pour le plus grand nombre." Bien sûr, pas question d’en faire une boîte de nuit ! "Les activités devront se faire en concertation avec l’évêché et respecter le lieu de culte. Mais cela n’empêche pas d’être original ou moderne", détaille le curé, qui envisage des liens avec "des activités culturelles, le monde de l’enseignement, le milieu éducatif et les autres cultes."

La Sainte-Trinité cache également des pépites prêtes à être exposées, comme un mobilier néobaroque de l’ancien hôpital Saint-Jean, fabriqué en Belgique avant 1863 et sauvé de justesse de la casse. Sans oublier sa façade baroque, classée en 1955 et récupérée sur l’ancienne église des Augustins

 

 

 

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 00:23
Je vous invite a écouter cette emission de KTOTV.com sur le parcours du Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine, curé d'une paroisse qui était vide et d'une église qui devait être démolie : Saint-Vincent de Paul, car on croyait qu'il n'y aurait plus jamais de chrétiens dans ce quartier !
Comme quoi !  A écouter et méditer : un chemin pour nos églises de Bruxelles
 

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 17:28

Très heureuse initiative !

Voici la nativité accrochée au parvis de l'eglise Sainte-Catherine en cette période de Noël 2012 !

Témoin que l'église Sainte-Catherine vit toujours en plein coeur de la Ville de Bruxelles et des "Plaisirs d'hiver" qui attirent des milliers de visiteurs.

>>>cliquer sur le lien ou l'image pour voir l'album

 

creche 2012 5

 

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 16:51

Souvenez-vous, il y a un an déjà, le 31 décembre 2011, Monseigneur Jean Kockerols, Evêque auxiliaire et responsable du Vicariat de Bruxelles, décidait de fermer l'église Sainte-Catherine.
 

Aujourd'hui, si l'église Sainte-catherine est toujours fermée, elle n'est pas désacralisée.
 

Le 25 novembre 2012, une poignée de chrétiens ont d'ailleurs célébré en toute discrétion la fête de Sainte-Catherine, Sainte patronne de l'église vénérée en ce lieu depuis des centaines d'années.
 

Aux dernières nouvelles, l'église n'est donc pas désacralisée et la question de sa réaffectation reste ouverte.
 

Les amis de l'église Sainte-Catherine restent plus que jamais vigilants à l'avenir de ce lieu spirituel emblématique situé au coeur de Bruxelles.

Nous poursuivons notre mobilisation en vue de maintenir la vocation initiale de l'église comme lieu de culte chrétien et à renforcer son ouverture en dialogue avec la "Cité" sur le plan cultuel et culturel dans le strict respect de l'identité de ce lieu.
 

N'hésitez pas à nous rejoindre en vous signalant par un email sur eglisesaintecatherinebruxelles@gmail.com

 

Sur KTO, Monseigneur Kockerols évoque cette question sur fond du débat sur l'Eglise Sainte-Catherine. (lire la video à 12 minutes)

LA VIE DES DIOCèSES
Mgr Jean Kockerols - Vicariat de Bruxelles

Diffusé le 14/12/2012 / Durée 26 mn

La Vie des Diocèses traverse cette semaine la frontière belge, direction Bruxelles. Nous nous rendrons dans le quartier européen de la ville à la chapelle de la Résurrection, que fréquentent certains fonctionnaires des institutions européennes, aussi actifs dans leurs fonctions que dans la vie de l'église. Nous irons également dans les rues de la capitale de l'Union Européenne pour une évangélisation de rue devant la paroisse Saint-Nicolas. Pour finir, nous participerons à une session de formation des prêtres étrangers par les vicaires du diocèse. Mgr Jean Kockerols, évêque auxiliaire de Malines-Bruxelles, sera notre invité.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 22:21

logo.png

 

L'Eglise de Paris de déploie dans une véritable vision d'avenir et de rapprochement de la vie paroissiale dals les quartiers.

Je vous invite à visiter le site http://www.chantierscardinal.cef.fr 

Vous serez édifiés par ce reel dynamisme, ce témoignage évangélique et d'ouverture à la vie de la cité.

Un exemple riche d'enseignement pour le Vicariat de Bruxelles engagé dans une politique de repli !

 

 

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 18:02
A visionner !

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 10:39

Communiqué :   Des informations contradictoires circulent.

 

Suivant nos informations et notre enquête :

 

  1. Par décision, de Monseigneur J. Kockerols, évêque auxiliaire de Bruxelles, l'église Sainte-Catherine à Bruxelles est fermée depuis le 31 décembre 2011.
  2. La fermeture n'entraine pas la désacralisation automatique de l'église.
  3. A ce jour, 29 octobre 2012, l'ordinaire du lieu, à savoir Monseigneur André-Joseph Leonard, seul Evêque autorisé à signer, suivant le droit canon, un acte de désacralisation, n'a pas encore pris cette décision.
  4. L'église Sainte-Catherine n'est donc PAS DESACRALISEE et se trouve toujours sous la responsabilité de l'Eglise et de sa Fabrique d'église.
  5. De source sûre et directe émanant d'échevins de la Ville de Bruxelles, aucune discussion ni vote n'ont eu lieu au sein du conseil communal concernant la réaffectation de l'église Sainte-Catherine, et dès lors, aucune décision officielle n'a pu être prise par la Ville de Bruxelles dans ce sens.
  6. Confirmés par les arguments repris dans leur dossier, les amis de l'église Sainte-Catherine restent en dialogue avec les évêques pour la réouverture de cette église et un nouveau projet religieux. 

 

En résumé :

 

  1. L'église Sainte-Catherine, même fermée, est toujours sous la responsabilité de l'Eglise
  2. L'église Sainte-Catherine n'est PAS désacralisée
  3. Aucune décision n'a été prise ni par le Collège des Bougmestres et Echevins, ni par le Conseil Communal de la Ville de Bruxelles sur une éventuelle réaffectation.

 

Nous restons vigilants et poursuivons notre réflexion et mobilisation pour le maintien de l'église Sainte-Catherine comme lieu de culte, en dialogue avec nos evêques et les autorités compétentes. 


Les amis de Sainte-Catherine.

Partager cet article

Repost0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 16:16

sur www.infocatho.be

 

 

Les autorités communales de Charleroi estiment que les églises coûtent trop cher à entretenir et envisagent de réduire leur financement, rapporte la RTBF sur son site. Des églises devront-elles fermer leurs portes?

2,5 millions d’euros: voilà ce que coûte chaque année à la ville de Charleroi l’entretien de ses 51 églises. Et c’est trop pour les autorités communales qui cherchent à réduire partout les dépenses dans le cadre de son plan de gestion. Pour argumenter, elles donnent l’exemple de la ville de Liège (d’une population quasi égale) qui ne dépense de son côté qu’un peu plus d’un million d’euros.
Sauf que, fait remarquer Luc Lysy,  doyen principal de Charleroi, la situation n’est pas comparable. « Beaucoup d’églises liégeoises sont classées et leur coût d’entretien est pris en charge par la Région wallonne… ». Ce qui diminue d’autant la facture pour Liège.

Les Fabriques d’églises pas consultées

Il n’empêche, les fabriques d’église carolo n’échapperont sans doute pas à la cure d’austérité. Quelle forme cette dernière va-t-elle prendre? Sur quelles charges faudra-t-il faire des économies? C’est l’expectative du côté de ces Fabriques d’église qui n’ont pas été consultées en dépit de l’inventaire précis des besoins qu’elles avaient constitué. « Des besoins élémentaires, tels que le remplacement de chaudières hors d’usage », précise Christian Draguet, responsable de la gestion du patrimoine des Fabriques au niveau diocésain.
La contrepartie du financement de ces charges élémentaires pourrait se trouver dans… la fermeture d’églises. Sur le principe, pas d’opposition et la question est à l’étude avec l’évêché. Mais le problème est complexe: il faut en effet faire des arbitrages entre des églises peu fréquentées mais en excellent état et des églises avec la situation inverse… Bref des choix quasi cornéliens.

P.G.

Ecouter l’interview de la RTBF

Partager cet article

Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 12:58
article publié le 8 juin 2012 sur www.infocatho.be
Binche-375x500.jpg
 
 
La dernière messe y sera dite dimanche, puisque l’église va être vendue pour la modique somme de 1 euro.
La paroisse avait reçu l’église du Saint-Sacrement pour un franc symbolique. Cela se passait en 1976. Mais aujourd’hui, elle ne peut plus assumer tous les coûts inhérents au bon fonctionnement d’une église, tels que le paiement des assurances, la réfection de la toiture ou encore la restauration des vitraux.
Les futurs propriétaires, s’il y en a, sont à ce jour encore inconnus. Tous les paroissiens voudraient que leur église reste bien sûr un lieu de culte, mais hélas, cela ne sera pas possible. L’église deviendra peut-être un hôtel, un immeuble à appartements ou un centre culturel. Dans tous les cas, les travaux de rénovation seront gigantesques; leur coût aussi d’ailleurs.
L’église du Saint-Sacrement de Binche n’est pas la seule à subir ce sort en Belgique. De nombreux autres édifices religieux, dont on ne connaît pas le nombre exact, ont ou vont être affectés à d’autres fins que celles du culte. Une situation inévitable, qui inexorablement, se met en mouvement dans notre pays.
SB
 
et un communiqué de l'AFP
 
 
 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Les Amis de l'église Sainte Catherine à Bruxelles asbl
  • : Association de soutien et d'action pour la sauvegarde de l'Eglise Sainte-Catherine à Bruxelles-Ville. Blog à l'initiative des "Amis de Sainte-Catherine" asbl, association de chrétiens et citoyens, sensibilisés à l'avenir de l'église Sainte-Catherine en dialogue avec les prêtres et communauté qui s'y rassemblent.
  • Contact

Recherche