Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 15:25

logoLaLibre.gif

 

Article publié dans La LIbre du 7 novembre 2011

 

 

Bruxelles | Mobilisation citoyenne œcuménique

"Ne désacralisez pas Ste-Catherine !"
Christian Laporte

Mis en ligne le 07/11/2011
- - - - - - - - - - - 

Des chrétiens bruxellois ont lancé une pétition pour la maintenir telle quelle.

 

L’information avait été donnée au cœur de l’été à la RTBF : l’église Ste-Catherine, située sur la place du même nom près du "Vismet", au cœur de Bruxelles, pourrait ne plus servir de lieu de culte. Certes, si la paroisse n’attire plus les (grandes) foules, elle n’en continue pas moins à drainer un nombre certain de fidèles et beaucoup de visiteurs de passage. L’on excluait donc pas d’y maintenir une chapelle, mais la plus grande partie du bâtiment serait convertie en halle aux fruits et légumes. Il ne faut pas se voiler la face : l’édifice construit à la fin du XIXe siècle est en mauvais état et coûte cher à la fabrique d’église. Et le nombre de fidèles qui se presse aux assemblées dominicales ne justifie plus une rénovation coûteuse. Face à ce dilemme, l’on a imaginé une solution médiane : on démolirait deux tiers de l’édifice ! Et on construirait à la place des logements et une salle polyvalente. Halte-là ! Car l’église néogothique, construite par les architectes Joseph Poelaert et son élève Wynand Janssens, est classée, ce qui interdit toute modification structurelle et a fortiori sa démolition. Aussi, la ville de Bruxelles, propriétaire du lieu, songerait à rénover l’église et à la transformer en halle aux fruits et légumes. Comme une décision est semble-t-il imminente, un groupe de paroissiens élargi a décidé via Facebook et un blog de lancer une pétition pour le maintien de l’église.

Selon M.C., une des âmes de l’initiative, le sort de Ste-Catherine serait scellé sous peu. "Les arguments invoqués pour cette église, comme pour d’autres, déjà dans le collimateur, sont connus : ces édifices sont désaffectés, devenus inutiles et coûtent trop cher à la collectivité. Plus concrètement : la ville de Bruxelles aimerait transformer cet édifice, situé à un endroit stratégique en termes commercial." Pour l’initiatrice de la pétition, il ne peut pourtant être question d’abandonner "la plus grande église du centre, à côté du métro, au cœur d’un quartier jeune et branché, commercial, professionnel et touristique sans oublier qu’elle est aussi au cœur du Marché de Noël (Plaisirs d’Hiver) qui draine 2 500 000 visiteurs ?".

M.C. réfute aussi la désaffection dont Sainte-Catherine serait la victime : "Cette église en travaux et difficile d’accès accueille quotidiennement une communauté catholique dynamique - environ 100 fidèles le dimanche - ainsi qu’une communauté orthodoxe roumaine tout aussi fervente et plus fournie encore, puisqu’il y a 250 fidèles le dimanche et 1 500 aux grandes fêtes), dans une harmonieuse cohabitation œcuménique. En outre, des centaines de touristes, mais encore des priants catholiques et orthodoxes s’y succèdent tout au long du jour." M.C. réplique aussi à la critique d’être un lieu de culte inutile : "Qui peut mesurer l’impact sur le plan humain et social de telles aires d’accueil, repos, consolation, pacification, méditation, ressourcement, rencontres conviviales, cohésion sociale, ouvertes en permanence et à tout public ? Y aurait-il pléthore d’espaces qui offrent un tel service public et gratuit ?" L’argument du coût pour la collectivité est aussi balayé : "La paroisse Ste-Catherine a des comptes qui ne sont pas en déficit et sa restauration, étant donné son classement, ne pèse sur la ville de Bruxelles que pour 20 ou 30 %. En outre, par cette restauration, l’Etat sauvegarde dans le centre de Bruxelles son patrimoine historique dans le maintien de la vocation spirituelle et culturelle de Bruxelles, tenant compte, en outre, des contraintes liées à son classement."

Pour toutes ces raisons, les Amis de St-Jacques demandent "à la Ville de cesser ses pressions en vue de l’obtention de ce patrimoine religieux et aux évêques de prendre le temps d’associer les chrétiens de la base à une réflexion approfondie sur l’avenir de nos églises"

 

Rens. : www.eglisesaintecatherinebruxelles.be ou Les amis de Sainte-Catherine (Bruxelles) Impasse Saint-Jacques, 7, à 1000 Bruxelles. email ; eglisesaintecatherinebruxelles@gmail.com


Cet article provient de http://www.lalibre.be

 

>>> lire l'article en version originale

Partager cet article

Repost 0
Published by eglisesaintecatherinebruxelles - dans desacralisation
commenter cet article

commentaires

Spiff 08/11/2011 17:07



bonjour,


Etant habitant du quartier, et guide touristique, je suis fortement intéressé par cette église et son histoire. cette église, très belle et intéressante au point de vue historique et patrimonial,
est cependant dans un état pitoyble. La restauration en cours ne concerne que la façade avant, rien n'est encore prévu pour le reste...totalement noirci et en très mauvais état.


Cependant, je ne comprends pas l'acharnement contre le projet de réaffectation d'une partie de l'église. En effet, non seulement ce projet n'enlève pas entièrement l'affectation du lieu, mais en
plus, il permet de pérenniser ce lieu. Si l'église ne sert plus qu'à 350 personnes par semaine, selon vos chiffres, aucun pouvoir public ne voudra plus débourser des millions d'euros pour cela
(le classement 'étant pas un gage de bon entretien, les exemples sont nombreux). Je suis d'accord sur le fait que l'église soit un lieu important et spirituel, mais ne faut-il pas repenser
l'affectation des lieux en fonction de l'environnement, de l'époque et surtout des usagers ? Si l'on se conforte dans la logique de l'utilisation hebdomadaire de 350 personnes, alors il faudrait
que les pouvoirs publics investissent des milliards d'euros dans les supermarchés ( plusieurs milliers d'usagers par semaine) ou dans la cathédrale, qui a hebdomadairement plus de 10 fois plus de
fidèles...



eglisesaintecatherinebruxelles 08/11/2011 22:33



Bonsoir et merci pour votre réaction.


Nous partageons  votre réflexion. cette église est magnifique et implantée au coeur de la ville elle a un rayonnement qui doit aussi pouvoir s'étendre. Notre démarche citoyenne et chrétienne
a pour objectif d'obtenir que les décisions concernant cet édifice ne se fassent pas à huis-clos sans concertation réelle des communautés qui y sont établies et des habitants-citoyens. 


Un bâtiment comme une église a une histoire qui ne peut pas être reniée. Il faut que son affectation préserve ce caractère historique, son identité originelle. Cela ne veut pas dire que d'autres
activités que le culte ne peuvent pas s'y dérouler.  Il le faut certainement, mais le lieu doit être respecté.


Sur le plan financier le batiment étant classé quelque soit son affectation les pouvoirspublics devront assumer.  Ce n'est certainement pas un marché de fruits et légumes qui pourra
rentabiliser l'espace, d'autant plus qu'il n'est pas certain que les Monuments et sites accepteront les modifications structurelles a apporter au bâtiment pour qu'il puisse être affecté à ce type
de fonction.  On risque donc d'être bloqué à court et moyen terme et que tout projet alternatif au culte ne puisse concrétement s'y réaliser, l'église étant alors réellement à l'abandon pour
plusieurs années et inaccessible au public.


Le batiment église doit être rénové quelque soit son affectation par les pouvoirs publics  la fabrique d'église assure les frais de fonctionnement.  En cas de déficit, c'est
effectivement la Ville de Bruxelles qui doit compenser sachez qu'au budget 2011 de la Ville cela représente 155.000 EUR sur 657.000.000 EUR de dépenses soit 0,02 %.


Ce n'est quand même pas excessif en regard de toutes les autres dépenses culturelles, sportives et les couts liés à la sécurité des matchs de foot par exemple !


Voilà donc notre réflexion.  N'hésitons pas à la poursuivre et l'approfondir si vous le voulez bien.


Pierre Hargot


 



Présentation

  • : Les Amis de l'église Sainte Catherine à Bruxelles asbl
  • Les Amis de l'église Sainte Catherine  à Bruxelles asbl
  • : Association de soutien et d'action pour la sauvegarde de l'Eglise Sainte-Catherine à Bruxelles-Ville. Blog à l'initiative des "Amis de Sainte-Catherine" asbl, association de chrétiens et citoyens, sensibilisés à l'avenir de l'église Sainte-Catherine en dialogue avec les prêtres et communauté qui s'y rassemblent.
  • Contact

Recherche