Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2016 7 15 /05 /mai /2016 21:38
Il faut favoriser le maintien des églises car on ne connaît pas l’avenir

Lu sur le site du Journal La Croix (Claire Lesegretain) :

Il faut favoriser le maintien des églises car on ne connaît pas l’avenir

Mgr Jean Legrez, archevêque d’Albi, membre du groupe de travail de la Conférence des évêques de France (CEF) sur les églises

Ce n’est pas le nombre mais la localisation des églises qui pose question. Du fait des colossales évolutions démographiques, des églises encore pleines il y a cinquante ans sont désertées dans les zones rurales tandis que, dans les banlieues, on a besoin de nouveaux lieux de culte. Dans mon diocèse, certaines petites communes rurales comptent jusqu’à sept églises et chapelles, la plupart n’étant ouvertes que trois ou quatre fois par an : pour la fête patronale, pour la Toussaint et pour l’un ou l’autre enterrement. Les maires ou les habitants de ces petites communes me supplient de faire célébrer la messe plus souvent dans leur église, pour justifier les dépenses qu’ils ont engagées pour la restaurer. La plupart sont très attachés à ce patrimoine, même si très peu sont pratiquants. Je demande donc aux villageois qui s’inquiètent de l’avenir de leur église de l’ouvrir régulièrement et d’y prier, les offices du jour par exemple.

Quand une commune n’a pas les moyens d’entretenir plusieurs églises, il faut garder celle qui a le plus de valeur patrimoniale et voir comment transformer les autres en vue d’un usage public compatible avec le lieu. La commune de Bellegarde-Marsal, à 10 kilomètres d’Albi, a ainsi transformé une ancienne chapelle de petit séminaire, après avoir refait la toiture, en une salle de conférences et de concert.

En France, c’est finalement assez rare qu’une église soit transformée ou rachetée après avoir été désaffectée. Moi-même, depuis que je suis archevêque d’Albi, je n’ai signé aucune autorisation de désaffectation d’église. Et la plupart de mes confrères évêques sont dans le même cas… Parfois, on m’avertit qu’une chapelle est à vendre, mais le plus souvent il s’agit d’une chapelle privée, appartenant à une congrégation religieuse ou à un château : un évêque n’a aucune autorité sur de tels biens. C’est d’ailleurs le plus souvent de chapelles de château que proviennent les objets cultuels, tableaux religieux ou meubles liturgiques que l’on trouve à la vente.

Il faut favoriser le plus possible le maintien des églises car on ne connaît pas l’avenir. Grâce au télétravail, certaines communes rurales se repeuplent. Et lorsque cette période de déchristianisation prendra fin, on aura à nouveau besoin de bâtiments cultuels. En attendant, il faut réfléchir avec les élus et les responsables culturels à des utilisations respectueuses des lieux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis de l'église Sainte-Catherine à Bruxelle
commenter cet article

commentaires

François Houtart 22/07/2016 09:21

Bonjour,

Selon moi, c'est plus grave et pernicieux que cela -et on se trompe d'objectif - , c'est la suprématie de l'athéisme (et toutes ses organisations ...) qui, à terme, cherche à prendre sa place.


Mais comment l'Église catholique peut-elle prendre les "bonnes" décisions en tous domaines alors qu'elle n'a toujours pas répondu à l'appel de la Vierge à Fatima (1917 !) demandant la consécration de la Russie à Pie XI (impassible) pour contrer l'athéisme/bolchevique qui a inondé le monde en commençant par l'Espagne, le Mexique, les accords secrets avec Hitler pour se partager l'Europe, etc. ?

Il faut le clamer : sans l'idéologie de l'État mortifère soviétique, jamais Hitler n'aurait pu aller jusqu'où il a été.

Abdelaziz DJABALI 14/06/2016 15:20

-L'AVENIR APPARTIENT À L'ISLAM,

-PAR CONVICTION,

-ET SANS CONTRAINTE AUCUNE !

MARIE THERESE 16/05/2016 08:53

comment voulez vous recuperer des brebis d un toupeau disperce si l on ferme des eglises le seigneur a envoye des saints apôtres pour precher la bonne parole alors MONSEIGNEUR LAISSER NOUS NOS SAINTS PRETRES ET NOS EGLISES SURTOUT CELLES QUI FONCTIONNE EN GRAND NOMBRE LE DIMANCHE A LA MESSE NOUS AVONS BIEN BESOINS POUR NOTRE AME ET NOTRE VIE IL NE FAUT PAS ATTENDRE D ETRE PARFAIT POUR COMMENCER QUELQUE CHOSE DE BIEN. J AI COMBATTU LE COMBAT J AI CHAVE LA COURSE J AI GARDE LA FOI MERCI A DIEU

Présentation

  • : Les Amis de l'église Sainte Catherine à Bruxelles asbl
  • Les Amis de l'église Sainte Catherine  à Bruxelles asbl
  • : Association de soutien et d'action pour la sauvegarde de l'Eglise Sainte-Catherine à Bruxelles-Ville. Blog à l'initiative des "Amis de Sainte-Catherine" asbl, association de chrétiens et citoyens, sensibilisés à l'avenir de l'église Sainte-Catherine en dialogue avec les prêtres et communauté qui s'y rassemblent.
  • Contact

Recherche